Playmen, mars 1976 (Italie)

(Source scans VEF)

 

6 réflexions sur « Playmen, mars 1976 (Italie) »

  1. Belle découverte que ce blog dédié à l’érotisme vintage, au Bis joyeux et plus spécialement à la grande Laura Gemser (« Oh, Laura » chantait Johnny, ce fan d’Ator qui s’ignorait, comme Simone). Merci pour toutes ces tofs de malade, ces extraits de revues (dont certaines sont toujours conservées par mes soins, notamment le « Sex Stars System » avec Rosalba en couv), ces news abondantes et ta promotion du fanzinat (le « Vidéotopsie » spécial Annie Belle m’a beaucoup marqué). Et dire qu’Artus Films nous concocte en ce moment un mediabook « Emanuelle et les derniers cannibales », avec un livret rédigé par le génial David Didelot. On n’a pas fini d’être l’esclave des sens et de bichonner nos collections privées…

    J'aime

    1. Bonjour Zoéline,
      J’imagine que nous sommes effectivement tous très impatients d’en savoir plus sur le contenu du mediabook d’Artus, c’est peu de l’écrire ! Il me semble pour ma part que le visuel du premier plat est très réussi, et qu’un Didelot « au livret » est toujours un gage de qualité rédactionnelle et informative. Sans compter qu’Artus, c’est quand même le Top…
      Quand à Rosalba, c’est simple, faut tout garder. En double !

      Aimé par 1 personne

      1. Pour ma part je dois dire que j’ai une tendresse particulière pour le numéro spécial Joe D’Amato. Je crois que ce fut le tout premier fanzine de ma collection, acheté à l’époque chez Movies 2000… Peut-être bien avec le Vidéotopsie sur Mattei, je ne sais plus. Par la suite j’ai commencé à passer plus régulièrement à la boutique B.D Ciné de Norbert; c’était une personne charmante et cultivée, évoquant sans snobisme dans une même conversation tant Pasolini que Steve Reeves ! La fanédition hexagonale lui doit énormément, aucun doute sur ce point.

        Aimé par 1 personne

      2. Ah, comme je t’envie d’avoir pu causer avec ce grand cinéphage… Un souvenir impérissable, j’imagine. Pour ma part, je n’ai jamais réussi à choper le « Monster Bis » sur Edwige Fenech. Une sorte de Graal, pour moi (je suis fou d’Edwige !)…

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s