Archives pour la catégorie Claudio Fragasso

Troll 2, October 2019

Water Moulin - TROLL 2 Oct.2019 bis

SATURDAY, OCTOBER 5 – 7:00 pm
Ottobar – Upstairs, 2549 North Howard Street / Baltimore, MD 21218 (USA)

Oh my Goooooodddddd!
TROLL 2 at the Ottobar! For FREE!
Time to grab a double-decker bologna sandwich, some Nilbog milk (it’s high in vitamin content!), and come join Joshua, Grandpa Seth, and the gang for a special screening of this illustrious film.
Upstairs on the Big Screen! Doors at 6pm, movie starts at 7pm.
FREE!

LINK

FRIDAY, OCTOBER 11 – 11:15 pm
SATURDAY, OCTOBER 12 – 11:15 pm
Pocket Sandwich Theatre – 5400 E Mockingbird Ln #119 / Dallas, TX 75206 (USA)

TROLL TOO – A Parody: Troll Too is the best play about a movie so bad there is an award winning documentary about how bad it is. If you like plays that lovingly skewer bad movies about vegetarianism run amok this is the show for you! We promise laughs, cheers, boos, and that you’ll ask yourself at least three times, « Wait, was that actually in the movie? » 
Spoiler alert: It Was!

LINK (Fb)

SAMEDI 12 OCTOBRE 2019 – 20h00
Water Moulin – 207, boulevard Eisenhower, 7500 Tournai (Belgique)

Le Ciné Water vous propose une projection du film Troll 2 (1990) de Claudio Fragasso. Troll 2 sera suivi du documentaire Best Worst Movie (2009) de Michael Stephenson, qui jouait le rôle du jeune Joshua dans Troll 2. Le tout sera encadré d’une exposition d’affiches de films et d’œuvres autour des séries B à Z ; d’animations et de restaurations liées au film.

LINK (Fb)

Water Moulin - TROLL 2 Oct.2019

SATURDAY, OCTOBER 12 – 7:00 pm
Alamo Drafthouse LaCenterra – 2707 Commercial Center, Blvd Suite K100 / Katy, Texas 77494 (USA)

Under ConTroll and Troll 2 with George Hardy In-Person!
It’s a tale as old as time. When a family needs a change of scenery, they swap houses with another family in a town named Nilbog. But that’s all we can tell you. Because that’s the only thing in TROLL 2 that will not cause your brain to light itself on fire out of sheer defense. Filmed in Utah by Italian sleaze warlocks Joe D’Amato (ANTHROPOPHOGUS) and Claudio Fragasso (MONSTER DOG), TROLL 2 has nothing to do with the first TROLL movie, or humans in general. TROLL 2 is a beautiful burlesque of humanity, a movie where every new minute contains two-thousand abstractions from reality. 

LINK (Fb)

SATURDAY, OCTOBER 19 – 7:00 pm
Midtown Cinema – 250 Reily St. / Harrisburg, PA 17102 (USA)

Troll 2 & Under ConTROLL Double Feature with George Hardy.
George Hardy will provide an introduction for both films, in addition to providing a Q&A and meet and greet with the audience.

LINK

WEDNESDAY, October 23 – 7:00 pm
Tampa Theatre – 711 N Franklin St. / Tampa, FL 33602 (USA)

Fair warning: if you think this is an animated feature with the voice talents of Justin Timberlake and Anna Kendrick, turn around now and never look back. Troll 2 is a famously horrible little flick, well-loved by the sort of people who like being hurt by movies and often shelved along other classics of the form like The Room and Plan 9 from Outer Space.

LINK

WEDNESDAY, OCTOBER 23 – 9:00 pm
Rio Theatre – 1660 East Broadway / Vancouver, BC V5N 1W1 (Canada)

What can be said about the 1980s masterpiece Troll 2 that hasn’t already been said?
Well… a lot. Which is exactly why The Gentlemen Hecklers return to the Rio Theatre on Wednesday, October 23 with the so-remarkably-bad it’s actually B-A-N-A-N-A-S Troll 2, the weirdest cheesefest movie ever about a young boy who discovers that his family’s vacation appears to be haunted by… Vegetarians.

LINK

The Gentlemen Hecklers Present Troll 2 at the Rio Theatre 23 oct.2019

Coffrets Troll 1&2 + Best Worst Movie (Italie)

TROLL2 BLURAY 2019 ITALIA A1

[Troll 2] Attori: Michael Stephenson,  George Hardy,  Margo Prey… – Regista: Claudio Fragasso – Formato: Blu-ray, Cofanetto, PAL – Audio: Italiano, Inglese – Lingua: Italiano, Inglese – Sottotitoli: Italiano – Regione: Regione B – Numero di dischi: 3 – Studio: Midnight Factory – Data versione DVD/BR: 11 lug. 2019

Coffrets Troll 1&2, DVD:BR (Italie) A1Coffrets Troll 1&2, DVD:BR (Italie) A2

Toutes les infos sur Midnightfactory.it

Troll 2 – Cinéma LUX, le 24 mai 2019 à 22h00 (Caen)

TROLL2 CAP.1

20H00 | THE BARBARIANS

DE RUGGERO DEODATO, AMÉRICAIN, ITALIEN (VF), 1987-1H27.

Avec Peter Paul, David Paul, Richard Lynch…

Synopsis: Deux frères orphelins sont séparés à la naissance et réduits en esclavage. Devenus gladiateurs, ils sont contraints de s’affronter dans l’arène mais refusent le combat. Les deux frères allient alors leurs forces pour se libérer du joug de leurs maîtres.

22H00 | TROLL 2

DE CLAUDIO FRAGASSO, ITALIEN (VF), 1990-1H35.

Avec Darren Ewing, Christina Reynolds, Michele Abrams…

Synopsis: De passage dans une petite ville, une famille découvre que les habitants de la bourgade sont en réalité des trolls affamés de chair humaine. Le cadet va alors tenter de sauver sa famille assistée par le spectre de son grand-père décédé…

Soirée Nanarland #11: Vendredi 24 mai 2019, à partir de 20h00 au Cinéma LUX (Caen) –  9 € Pass Soirée ou tarifs habituels du cinéma.

Cinéma LUX – 6, av. Saint-Thérèse 14000 CAEN (02 31 82 29 87)

11 days 11 nights – 88 Films Italian Restoration Project part 2 (U.K)

11 days 11 nights - Blu-ray 88 Films 2019 A1

Le projet de financement participatif pété du bulbe 2019 nous vient tout droit d’Angleterre, avec la mise en place par l’éditeur briton 88 Films d’une cagnotte ayant pour but la levée de fonds nécéssaire à la restauration des films « Eleven days Eleven nights » (1987) de Joe D’Amato, et « Beatrice Cenci » (1969) de Lucio Fulci. Alors, pourquoi un tel pack me direz-vous ? Car enfin ! invite-t-on un type qui jongle avec des tronçonneuses à la fête anniversaire de sa gamine de quatre ans ? Mobilise-t-on les forces armées antiterroristes afin d’encadrer une manifestation populaire sur le pouvoir d’achat ? Part-on au ski au mois de mars ? Christophe Castaner ? Tant de questions pour si peu de réponses, moi-même j’en reste coi vous répondrai-je… Toujours est-il qu’elle est bien en ligne cette cagnotte, et qu’elle a déjà récolté plus du tiers de la somme exigée pour la finalisation du projet; ce qui n’est pas si mal puisqu’il vous reste une trentaine de jours pour participer à « l’aventure », comme on dit lorsqu’il s’agit de vous faire cracher du fric en douceur. Bon, on ne va pas se mentir, le D’Amato étant loin d’être un chef-d’oeuvre, seuls les fans de Fulci y trouveront réellement leur compte, avec, je cite : « Une restauration et une remasterisation 2K d’après les négatifs d’origine, ainsi que les bandes audio italiennes et anglaises d’origine », pis aussi un sous-titrage tout beau tout neuf, car c’est important. Et puis si le crowdfunding dépasse la somme fixée de 35.000£ (soit plus de 40.600 euros, quand même!), les fans pourront se toucher le zizi en visionnant les bonus réalisés pour l’occasion, ou en feuilletant les jolis livrets de 40 pages glissés fort à propos dans les fourreaux cartonnés de ces éditions Blu-ray limitées à 1.000 exemplaires. Autant dire qu’il va falloir penser à changer le papier peint d’ici le mois de juin…

11 days 11 nights - Blu-ray 88 Films 2019 A2

88 Films Italian Restoration Project Part 2 : Indiegogo.com

88 Films : Facebook, Website, Instagram, Twitter

QUAD Cinema presents – Erotic Journeys: The many faces of Em(m)anuelle (N.Y)

quad cinema nyClair qu’à première vue ça ressemble plus à une éjac’ faciale pour hipsters ou au pire cauchemar de la rédactrice chef de « Côté Sud » qu’à un cinoche, mais perso je trouve ça sympa. Déjà parce que ça en jette un max, comme disaient les jeunes de mon temps, et puis pour se taper une toile c’est quand même plus confort qu’une tente Quechua, faut avouer. Car c’est bien de cela qu’il s’agit, in fine, de se taper une toile, et ce dans le plus ancien multiplex de la côte Est des États-Unis d’Amérique, qui plus est. Autant dire que si d’un strict point de vue architectural c’est la fausse couche assurée pour le vieux de la vieille ayant usé ses fonds de culottes dans les cinémas de quartier du siècle dernier, ou fantasmé sur les grindhouses de la 42ème rue, pour les amateurs d’élégance high-tech et de programmation pointue, en revanche, ce Quad Cinema pas banal – car rénové de fond en comble en 2015 – mérite amplement son titre de « premier de cordée » présidentiel.

A ce propos, puisqu’on en est à causer nervousse bréquedone, je sais pas ce qu’ils ont en ce moment mais ça n’arrête pas ! On peine à suivre, c’est dire ! Déjà cet été, on a oublié de vous en parler mais des secoués du biniou ont organisé un festival Sex & Gore au Japon, avec en pole position de l’innommable, « Emanuelle in America », suivi de çui avec les cannibales dans la jungle, le tout dans la plus totale impunité, je tiens à le signaler ! Rebelote avec les cannibales en décembre dernier, à Helsinki cette fois, alors qu’on voit pas vraiment le rapport… Et puis Vienne qui s’y met, là, dans les semaines à venir, avec l’hommage de Film Archiv Austria à Joe D’Amato, comme indiqué dans le post précédent. Manquait plus que les ‘ricains nous pètent une durite ! Pas de panique, c’est fait !

quad cinema ny 2

En effet, de la mi-janvier à la première semaine de février, Quad Cinema propose aux cinéphiles new yorkais deux rétrospectives totalement Roubi-friendly, la première étant consacrée à l’oeuvre du réalisateur-photographe-sculpteur Just Jaeckin, dont on vous rappelle qu’il collabora avec Laura Gemser sur le segment « L’île aux sirènes » du film à sketches « Collections privées », sorti en 1979; l’autre, légèrement plus casse-gueule, étant sacrifiée aux différentes incarnations du personnage Em(m)anuelle, avec un « M » ou deux, à savoir Sylvia Kristel et… Laura Gemser. Oui, en fait c’est là que le bas blesse un peu, et que l’esthète de la chose tique un brin. Exit la Emmanuellesploitation frappadingue des ’70s, les retitrages sauvages, la centaine de Yellow, White, Blue, Tokyo, Tropical, Kung-fu, Bianca e Nera, avec Françoise, à Soho, à Cannes, les Cary on, et autres Emmanuellismes forcenés, le Quad se concentre sur Kristel et Gemser, et c’est déjà pas si mal.

ЭммануэльNous réalisons par ailleurs qu’il faudra bien un jour vous faire un topo sur cette incroyable période qui vit un prénom, somme toute assez commun, devenir, plus qu’un symbole de l’érotisme BCBG, un préfixe, assurant à toute oeuvre, érotique ou non, une distribution massive et une source de revenus non négligeable à moindre frais. Un exemple particulièrement savoureux, « Pas de problème! » de Georges Lautner, avec les top franchouilles Miou-Miou, Jean Lefebvre, Bernard Menez et Henri Guybet. En Espagne, le film fut exploité sous le titre assassin « Le mort, les vivants et… Emmanuelle ». Aussi cet invraisemblable « Emmanuelle l’infidèle » sur les affiches italiennes de « Infidélités » de Jean-François Davy, exploité en France en 1974. Deux titres parmi des centaines, sans même évoquer les magazines, les discothèques, les restaurants, les marques de fringues, les bijoux et les parfums « Em(m)anuelles ». Notre préférence allant bien évidemment à la vodka russe Эммануэль, et son artwork de folie. Fin de la parenthèse.

quad cinema new york

Donc pour résumer, au programme des festivités de Quad Cinema : La totale Just Jaeckin du 25 janvier au 5 février, la trilogie Emmanuelle (feat. Laura Gemser dans « l’Antivierge » de Giacobetti) du 25 au 4, et un bouquet garni Kristel/Gemser du 25 au 7, cette dernière apparaissant en vedette dans le « Black Emanuelle » premier du nom d’Adalberto Albertini, ainsi que dans le gratiné « Emanuelle queen of Sados » d’Ilias Milonakos (dont D’Amato tourna quelques séquences, comme d’hab’…); et puis la cerise sur le gâteau, le fin du fin de l’outrage, « Révolte au pénitencier de filles » du binôme Mattei-Fragasso. Et là c’est l’orgasme. Car je ne sais pas si vous réalisez que l’on écrit à cet instant sur un WIP de Bruno Mattei projeté dans un cinéma Art et Essai de New York, situé entre Greenwich Village et la Cinquième Avenue ! J’aime autant vous dire que le David Didelot, va falloir sortir les compresses et le défibrillateur sans trop tarder si on veut le garder parmi nous ! Ben oui, mais il est de ces choses c’est trop pour un seul homme, faut comprendre !


Emmanuelle 2 (1975) [AKA Emmanuelle: The joys of a woman]

A film by Francis Giacobetti with Sylvia Kristel, Umberto Orsini, Frédéric Lagache, Catherine Rivet, Laura Gemser… – 83m – France.

  • Saturday January 26 – 5.10pm [35mm]
  • Sunday January 277.15pm [35mm]
  • Tuesday January 297.15pm [35mm]
  • Thursday January 319.20pm [35mm]

Q.

 


Black Emanuelle (1975)

A film by Adalberto Albertini with Laura Gemser, Gabriele Tinti, Venantino Venantini, Karin Schubert, Angelo Infanti… – 91m – Italy.

  • Sunday February 37.10pm [35mm]
  • Monday February 49.20pm [35mm]
  • Thursday February 7 – 8.45pm [35mm]

Q.

 


Private collections (1979)

A film by Walerian Borowczyk, Just Jaeckin, Shūji Terayama with Roland Blanche, Laura Gemser, Catherine Gandois, Marpessa Djian, Just Jaeckin… – 103m – France/Japan.

  • Monday February 43.05pm [35mm]
  • Tuesday February 56.45pm [35mm]

Q.

 


Emanuelle’s Daughter (1980) [AKA Emanuelle queen of Sados]

A film by Ilias Mylonakos with Laura Gemser, Gabriele Tinti, Livia Russo, Haris Tryfonas… – 91m – Greece/Cyprus.

  • Tuesday February 58.50pm [35mm]

Q.

 


Emanuelle in prison (1983) [AKA Women’s prison massacre]

A film by Bruno Mattei & Claudio Fragasso with Laura Gemser, Gabriele Tinti, Françoise Perrot, Carlo De Mejo, Franca Stoppi, Lorraine De Selle… – 89m – Italy/France.

  • Wednesday February 68.50pm [35mm]

Q.

 


QUAD CINEMA – 34 W. 13th Street / New York, NY 10011 / info@quadcinema.com / 212-255-2243

Erotic Journeys: The Many Faces of Em(m)anuelle

Beyond Emmanuelle: Just Jaeckin

QUAD CINEMA  .com . Fb . Instagram . Twitter . Map .