Beyond Darkness en Blu-ray, 15 juin 2020 (U.K)

Beyond Darkness Bluray 88 films 2020

Synopsis: When a man of God and his loving family move into a new house, they think they’ve found the perfect home…until they discover that their new digs were once the location where a coven of witches were burned at the stake! It’s only a matter of time before the radio starts blaring satanic chants and the cutlery takes on a mind of its own. Will the awakened evil in this house have its final revenge, or can a plucky priest fend off what lurks Beyond Darkness ?

Directed by Claudio Fragasso – Written by Claudio Fragasso & Rossella Drudi – Produced by Achille Manzotti & Joe D’Amato – Music by Carlo Maria Cordio – Cinematography by Larry J. Fraser – Film Editing by Kathleen Stratton – Art Direction by Thomas S. Lennox – Costume Design by Laura Gemser

Cast: Gene LeBrock, David Brandon, Barbara Bingham, Michael Paul Stephenson, Theresa Walker, Stephen Brown, Mary Coulson…

Region Code: B – Audio: LPCM 2.0 – Picture: HD 1080p 1.66:1 – Runtime: 93 mins approx – Language: English – Subtitles: English – Cert: 15 – Release date: 15/06/2020

Special Features: « Soft Touch » Slipcase (Ltd Ed.) – Booklet Notes by Chloe Leigh Taylor (Ltd Ed.) – HD Transfer in Original 1.66:1 Aspect Ratio – Optional English SDH Subtitles – LPCM 2.0 Soundtrack – Audio Commentary by Genre Experts, Troy Howarth and Nathaniel Thompson – Hammond and Hair Loss An Interview with Composer Carlo Maria CordioFilmirage Memories An Interview with Alessandra Lenzi, Production Executive at Filmirage – Original Trailer – Reversible Sleeve with Alternate Title.

Précommande / Pre-order: 88 Films

Stuart Whitman (1928-2020)

Stuart Whitman 2Nous venons d’apprendre le décès de l’acteur américain Stuart Whitman, survenu le 16 mars dernier, à l’âge de 92 ans. Au tout début des années 50, Whitman enchaîne les panouilles de fonds de casting pour le cinéma et la télévision, avant d’accéder peu à peu à certains rôles de premiers plans et de décrocher un contrat avec la 20th Century Fox. Les 60’s marquent sa filmographie de quelques œuvres artistiques (ou commerciales) notables, telles « Murder, Inc. » (1960), « The Mark » (1961), « Les Comancheros » (1961), « Le jour le plus long » (1962), « Le jour et l’heure » (1963), « Ces merveilleux fous volants… » (1965), avant que sa carrière ne prenne un tournant foutraque assez réjouissant au fil des décennies suivantes. « Les rongeurs de l’Apocalypse » (1972), « Special Magnum » (1976), « Guyana la secte de l’enfer » (1979), « Les doigts du Diable (1981), « Les diamants de l’Amazone » (1985), entre autres perles Bis. Comédien « solide », même si parfois peu motivé, Stuart Whitman écumera aussi les plateaux d’un nombre impressionnant de séries T.V tout au long de sa carrière, et de façon quasi exclusive à partir de la deuxième moitié des années 80 : « K-2000 », « Rick Hunter », « L’agence tous risques », « Simon & Simon », « Côte Ouest », « Arabesque », « Superboy », « Walker Texas Ranger » ; le tout ponctué de quelques sorties DTV bien gratinées. Nous évoquerons enfin deux collaborations avec Laura Gemser, en 1978 et 1982 : « La mujer de la tierra caliente » de José Maria Forqué, un très beau film, assez surprenant, à la photographie superbe et au casting quatre étoiles; ainsi que le catastrophique « Safari Cannibal » du britannique Alan Birkinshaw, au sujet duquel les spécialistes continuent de s’interroger…

THE CRAZY WORLD OF LAURA GEMSER